Organismes professionnels et intervenants champenois

De par son histoire, la Champagne viticole et ses différents intervenants ont su tisser un réseau très actif et collaboratif qui aujourd’hui demeure un exemple de coopération entre les différentes branches de ce secteur. Ceci ne s’est pas fait en un jour et les choses ne se sont pas passées sans heurt. Mais c’est à travers ce maillage très étroit de compétences que la défense du vignoble et de son image s’est organisée. Nul dans le monde n’ignore ce qu’est le Champagne et ce qu’il représente. Là est sa très grande force.

Aujourd’hui, la Champagne viticole, c’est un ensemble d’organismes professionnels et d’intervenants qui œuvrent pour la pérennité de son image et de ses traditions. Les négociants, les vignerons et les coopératives en constituent le cœur et les poumons, diffusant à travers le monde le plus prestigieux des vins effervescents.

En périphérie de ces trois catégories professionnelles, gravite un ensemble d’organismes regroupant des structures aussi différentes que des instituts nationaux (Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), des syndicats (Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne (CIVC), Association Viticole Champenoise (AVC), Syndicat Général des Vignerons de la Champagne (SGV), Union des Maisons de Champagne (UMC)), des fédérations (Fédérations des Coopératives Vinicoles de la Champagne (FCVC), Fédération des Vignerons Indépendants de Champagne), des lycées et des universités (Universités de Reims Champagne-Ardenne (URCA), Lycée Viticole de la Champagne) ou encore des centres de recherche (Unité de Recherche Vignes et Vins de Champagne) dont le rôle primordial est le garant des intérêts de chacun et la grandeur de l’appellation.

 

Sources d’information