Le black dead arm (BDA)

Le black dead arm (BDA) est une maladie cryptogamique sans doute d’origine européenne récemment identifiée dans le vignoble champenois car elle a longtemps été confondue avec l’esca. La première identification en France date de 1999. En effet, ces deux maladies possèdent des symptômes avec de grandes similitudes notamment au niveau de l’appareil foliaire. Les feuilles sont marquées dans les deux cas par une coloration jaune ou rouge en fonction de la nature du cépage (Cépage à raisins blancs ou à raisins noirs), coloration suivie peu de temps plus tard par un dessèchement de ces organes. Le BDA est caractérisé lors d’une contamination du bois par une bande brune présente sous l’écorce. Dans la forme sévère, la mort du cep intervient en quelques semaines ou mois.

Cette maladie est causée par plusieurs champignons appartement au genre Botryosphaeria (Botryosphaeria obtusaBotryosphaeria dothidea parva et Botryosphaeria stevensii). Tout comme l’esca, le cycle biologique et les interactions menant aux symptômes sont très mal connus.

A l’instar de l’esca, il n’existe plus de traitement chimique autorisé dans la lutte de ce champignon. Jusqu’alors homologué, l’arsénite de sodium a été interdit en 2001 en raison de sa trop grande toxicité (effet cancérigène) sur les utilisateurs.

 

Sources d’information